mercredi 26 septembre 2007

Attention question du jour ...


Pourquoi la ligne du haut sur un clavier forme le mot « azertyuiop » ?

Pourquoi ces lettres absurdes, qui ne se suivent jamais dans la langue française ? Réponse : pour pas que les secrétaires tapent trop vite.

Ce n'est pas une blague. Ca remonte à l'invention de la machine à écrire en 1868 par un imprimeur américain nommé Sholes.

Sholes, Américain, a inventé le clavier anglais, « Qwerty », mais c'est la même explication pour la version française. Si vous mettez cote à cote des lettres qui se suivent souvent dans les mots, les secrétaires tapent trop vite et les petites tiges d'acier de la machine s'emmêlent.


En français le Q et le U se suivent souvent, sur le clavier ils sont donc écartés. De même le A, c'est la lettre la plus utilisée en français, il devrait se trouver au milieu sous l'index, ben non, il est à gauche sous l'annulaire, le doigt le plus faible.Vous remarquerez aussi que les lettres les plus fréquentes sont main gauche, et les plus rares main droite.

Ralentir les secrétaire trop douées, tel était le problème Dès les premiers essais, vers 1865, les doigts des secrétaires allaient trop vite sur les touches. Un bon claviste tape 100 mots par minute. Soit 500 lettres, 7 lettres par secondes. La machine se coinçait à tous les coups. Aujourd'hui avec les ordis, il n'y a plus de petites tiges de fer qui s'emmêlent, et certains ont imaginé des claviers différents, mais ça n'a jamais pris. Tellement on est habitué, les anglais à Qwerty, les français à Azertyuiop.
ah ouais on se couchera encore une fois un peu moin bête !!!

5 commentaires:

joss a dit…

c'est étrange moins de com qu' hier dés qu' on parle pas de cul sur le net ça chute

Homer a dit…

moi j'admire tant de science !

T. a dit…

C'est pas le E, la lettre la plus utilisée en français ?
En tous cas, ça répond à une question que je me suis souvent posé. Trop forte ! ;)

MISS k a dit…

merci c'est tjs un plaisir de renseigner hi hi hi hi

Red a dit…

ben bravo !
voilà un blog très intellectuel !
Comme dirait le nounours dans le Muppet's...