mardi 6 novembre 2007

jakpot !!!


Dès 2008, Nicolas Sarkozy gagnera comme son Premier ministre. A savoir environ 19.000 euros bruts par mois. L'augmentation est de taille puisque le chef de l'Etat perçoit actuellement 7.700 euros brut par mois.
Au nom de la «transparence»
C'est l'Assemblée nationale qui a plus que doublé la rémunération Président mardi, la majorité invoquant la «transparence». La gauche s'est mise aux abonnés absents à l'heure de voter.
L'alignement de la rémunération du chef de l'Etat sur celle du Premier ministre a été adoptée huit jours après avoir été évoquée dans une note à l'Assemblée signée par la directrice de cabinet de Nicolas Sarkozy.
En déplacement en Corse, ce dernier a égratigné son prédécesseur: «Jusqu'à présent, le président de la République cumulait son salaire et sa retraite. Moi je ne veux pas de ça. Je veux de la transparence. Je veux que les Français sachent».
Le budget de l'Elysée triplé
Au nom de la transparence, Nicolas Sarkozy a également souhaité que le salaire du président soit fixé par la loi et que la Cour des comptes contrôle l'Elysée.
Autre mesure votée: le budget de l'Elysée en 2008 va passer à plus de 100 millions d'euros, contre 32,292 millions d'euros initialement prévus, grâce à une majoration de 68,5 millions d'euros.
Il s'agit de permettre à l'Elysée de rémunérer lui-même les quelque 1.000 personnes qui travaillent pour ses services, alors que la plupart émargent au budget de leur administration d'origine.
Financer ses propres dépenses
L'Elysée doit aussi pouvoir financer ses propres dépenses de fonctionnement, à commencer par les déplacements du chef de l'Etat jusqu'alors pris en charge par les ministères (Défense, Affaires étrangères, Intérieur...).

2 commentaires:

Mongkut a dit…

C'est que ça coute cher un divorce, ma p'tite dame :)

edwoodjr a dit…

Je commence à l'apprécier beaucoup cette politique "Je suis au pouvoir et je t'emmerde"...